Carnet métrologique balance : la métrologie légale

Une balance est un appareil de mesure servant à déterminer le poids d’un objet. En métrologie, il existe différents types de balances dont les principales sont : la balance de précision, la balance numérique et la balance métrologique. La balance métrologique est une balance spécialement conçue pour répondre aux exigences de précision et de fiabilité imposées par les normes en vigueur dans le domaine de la métrologie légale.

1) La métrologie légale : les règles et les normes

2) L’étalonnage, la vérification et la calibration 3) La traçabilité metrologique

1) La métrologie légale : les règles et les normes
La métrologie légale désigne l’ensemble des activités relatives à la mesure, à l’étalonnage et à la traçabilité qui sont soumises à des règlementations et/ou des normes. Ces activités ont pour but de garantir que les mesures effectuées par les différents acteurs du marché (industriels, laboratoires, distributeurs, utilisateurs…) respectent les exigences fixées par la loi.

2) L’étalonnage, la vérification et la calibration
L’étalonnage est une procédure qui consiste à comparer un appareil de mesure avec un étalon de référence dont on connaît les caractéristiques. Cette comparaison permet de déterminer si l’appareil est conforme aux spécifications fixées par le fabricant ou s’il présente des erreurs de mesure.

La vérification est une procédure qui consiste à vérifier le bon fonctionnement d’un appareil de mesure en comparant ses résultats avec ceux obtenus par un autre appareil de mesure (référence) dont on connaît les caractéristiques. Cette comparaison permet de détecter si l’appareil présente des anomalies ou des erreurs de fonctionnement.

La calibration est une procédure qui consiste à ajuster un appareil de mesure afin qu’il soit conforme aux spécifications du fabricant. Cet ajustement peut être nécessaire suite à une évolution des conditions d’utilisation ou suite à une utilisation intensive de l’appareil.

3) La traçabilité metrologique
La traçabilité metrologique est un ensemble de relations hiérarchisables entre une grandeur physique et un étalon primaire permettant d’attester que cette grandeur respecte bien son incertitude associée. Elle constitue donc un outil essentiel pour garantir la qualité des mesures effectuées dans le cadre d’une activité professionnelle.

See also  différence entre bois densifié et compressé

2) Les balances métrologiques : les différents types

Les balances métrologiques sont divisées en deux grandes familles : les balances à plateforme et les balances de laboratoire. Les balances à plateforme sont utilisées pour peser des objets allant jusqu’à plusieurs tonnes. Les balances de laboratoire, quant à elles, servent à peser des objets ne dépassant pas quelques kilogrammes.

Les balances à plateforme sont généralement plus robustes que les balances de laboratoire et peuvent être utilisées dans des conditions extrêmes (froid, chaleur, humidité). Elles sont également dotées d’une roue ou d’un chariot pour faciliter leur déplacement. Enfin, certaines balances à plateforme peuvent être équipées d’un dispositif d’impression ou d’enregistrement des données afin de pouvoir être connectées à un ordinateur.

Les balances de laboratoire, quant à elles, sont généralement plus précises que les balances à plateforme et peuvent atteindre une précision de l’ordre du milligramme. Elles sont généralement moins robustes que les balances à plateforme et ne peuvent pas être utilisées dans des conditions extrêmes. Enfin, certaines balances de laboratoire peuvent être équipées d’un dispositif d’impression ou d’enregistrement des données afin de pouvoir être connectée

3) La calibration des balances métrologiques : comment procéder ?

La calibration des balances métrologiques est une procédure importante qui permet de vérifier le bon fonctionnement de ces dernières. Elle consiste à comparer les résultats obtenus par la balance avec ceux attendus, en utilisant des poids standards. Si les deux valeurs ne sont pas compatibles, il est nécessaire de recalibrer la balance. La procédure de calibration peut être effectuée soit par un technicien qualifié, soit par l’utilisateur lui-même, à condition d’avoir suivi une formation adéquate.

4) L’utilisation des balances métrologiques : les bonnes pratiques

Il n’existe pas de prescriptions universelles en métrologie légale sur l’utilisation des balances, car les contextes dans lesquels elles sont utilisées peuvent être très différents. Cependant, il existe certaines bonnes pratiques qui sont applicables dans la plupart des cas et qui peuvent vous aider à assurer une utilisation correcte et fiable de votre balance.

See also  comment changer de métier quand on est en CDI

Tout d’abord, il est important de s’assurer que la balance est installée et entretenue conformément aux instructions du fabricant. Ensuite, avant chaque utilisation, il convient de vérifier que la balance est propre et qu’elle est à niveau. Il est également recommandé de calibrer régulièrement la balance pour s’assurer qu’elle fournit des résultats précis.

En outre, il est important de ne pas surcharger la balance et de veiller à ce que tous les objets soient placés au centre du plateau de pesage. Enfin, il faut toujours noter les résultats obtenus avec une balance et garder ces données à jour afin de pouvoir suivre son état et sa performance au fil du temps.

5) Les erreurs courantes sur les balances métrologiques : comment éviter les pièges ?

5 erreurs courantes sur les balances métrologiques et comment les éviter

Les balances métrologiques sont des instruments de mesure extrêmement précis qui doivent être utilisés avec soin. Cependant, il est facile de commettre des erreurs lors de leur utilisation, ce qui peut entraîner des résultats inexacts. Voici cinq erreurs courantes que vous devriez éviter :

1. Ne pas vérifier l’étalonnage avant chaque utilisation

Avant d’utiliser une balance métrologique, vous devez toujours vérifier son étalonnage. Les balances perdent souvent leur précision au fil du temps et doivent donc être régulièrement calibrées. Si vous ne le faites pas, vous risquez d’obtenir des mesures inexactes.

2. Ne pas nettoyer la balance avant de l’utiliser

Si la balance n’est pas propre, elle peut absorber la poussière et les particules en suspension dans l’air, ce qui peut affecter sa précision. Avant d’utiliser une balance, assurez-vous donc qu’elle est propre et exempte de toute contamination. Utilisez un chiffon doux pour essuyer les plateaux et les surfaces exposées de la balance.

3. Utiliser une balance endommagée ou mal entretenue

Une balance endommagée ou mal entretenue peut également affecter sa précision. Par exemple, si les plateaux sont rayés ou abîmés, ils peuvent faire glisser les objets pesés, ce qui donnera des résultats inexacts. Assurez-vous donc que votre balance est en bon état avant de l’utiliser et suivez scrupuleusement les instructions du fabricant concernant son entretien et son stockage.

See also  voyance gratuite par pendule ou cristal

6) Les nouvelles technologies dans la métrologie légale : ce qu’il faut savoir

Le passage aux nouvelles technologies est un enjeu majeur de la métrologie légale. En effet, les progrès scientifiques et techniques permettent désormais de mesurer des grandeurs avec une précision inégalée. La métrologie légale doit donc s’adapter pour rester au diapason des avancées technologiques.

Cependant, il ne suffit pas de disposer d’un outil de mesure plus précis pour que les résultats soient fiables. Il est également nécessaire de maîtriser parfaitement le fonctionnement de cet outil et les principes physiques sur lesquels il repose. C’est pourquoi la formation des agents chargés de la métrologie légale est essentielle.

Parmi les nouvelles technologies qui ont révolutionné la métrologie légale, on peut citer :

– La thermographie infrarouge : cette technique permet de détecter des fuites thermiques invisibles à l’œil nu. Elle est très utile dans le domaine du bâtiment, notamment pour contrôler l’isolation des toitures ou des façades.

– Les instruments de mesure laser : ils sont capables de mesurer des distances très grandes avec une extrême précision. Ils sont notamment utilisés pour vérifier la conformité des dimensions d’un objet à un Plans ou schémas techniques (ex : vérifier si les dimensions d’une pièce manufacturée respectent bien celles du plan).

– Les robots industriels : ils sont capables d’effectuer certaines tâches très précises, comme par exemple assembler des composants électroniques ou appliquer une couche de vernis sur une surface. Ils sont particulièrement utiles dans les secteurs où la qualité doit être irréprochable (ex : l’aéronautique).

Conclusion

en 4 questions

La métrologie légale est un sujet important pour les entreprises qui manipulent des produits ou des marchandises. Les balances doivent être calibrées et étalonnées régulièrement pour garantir leur précision. La métrologie légale permet aux entreprises de se conformer aux exigences légales en matière de mesure et d’assurer la qualité de leurs produits.

Leave a Comment